Portugal : La rota vincentina

Bus de Lisbonne à Vila nova de milfontes, très rapide et agréable via le réseau RNE. On avait vu sur internet qu’il y avait une super rando le long de la côte océanique qui pouvait se faire par étapes successives. D’après le Routard, l’office de tourisme pouvait nous renseigner et nous fournir une carte, c’était censé être des gens agréables et efficaces. Malheureusement… Le Routard s’est trompé sur les horaires, on a dû poireauter 1h au soleil, mais en se disant que ça valait le coup. Et puis en fait… Non. Pas agréable, mal renseigné, pas de cartes de la rando. Il nous a juste déconseillé d’y aller et nous a indiqué une chambre dans apparement le seul hôtel dispo (sachant que c’est un petit village très touristique et donc plein de logements). Bref on est parti quand même.

La rando est effectivement magnifique. A savoir par contre : 

  • Il est préférable de prendre un bateau pour traverser la baie de vila nova. Le début de la rando ne vaut pas le coup et vous gagnez 3km facile.
  • La rando fait 15km, tout le monde compte 5h mais on l’a faite en 3h30.
  • Il y a quelques passages à l’ombre les 5 derniers km.
  • Il y a beaucoup de passages dans le sable (donc plus durs).
  • Il y a une auberge de jeunesse à l’arrivée à Almograve.

L’auberge de jeunesse sépare hommes et femmes. Sylvie se retrouve avec deux filles, moi avec 4 mecs… Et ben j’ai super bien dormi (à part un concours de pets à 6h… Si, si… Mais qui n’a pas duré bien longtemps) et Sylvie avait une ronfleuse dans sa chambre. Ça défie toutes les probabilités ça !

Repartis le lendemain sur la suite de la rando, de Almograve  à Zambujeira de mar. 22km cette fois. Les deux premières heures, que du sable et pas de vent… Mais c’était encore une fois magnifique !
Arrivée l’aprem à Zambujeira dans une ambiance jeune et festivaliere, c’est le week-end du plus gros festival musical du Portugal, Sudoeste. Petit plouf dans l’océan puis bus. Impossible d’aller directement à Mertola, alors on retourne sur Lisbonne.